nous formons une équipe

Nous luttons pour l'égalité et la tolérance des personnes LGBTI en Europe

Rencontrez l’Executive Director de Forbidden Colours asbl.

Collecte de fonds et sélection attentive des projets

Executive Director
Forbidden Colours asbl

Rémy Bonny

Au cours de mes nombreuses recherches et de mon travail de plaidoyer en Europe de l’Est, j’ai commencé à comprendre la position privilégiée que j’avais en tant que personne LGBTI belge. Trop de personnes LGBTI doivent encore vivre cachées dans notre Union Européenne. Beaucoup de mes amis en Pologne et en Hongrie ont fait des tentatives de suicide pendant leur adolescence. Entendre leurs histoires me brise le cœur à chaque fois. Ma mission consiste à faire en sorte que les histoires des nombreux adolescents LGBTI qui ont perdu la vie ne soient jamais oubliées.

Être le représentant de la diversité de notre communauté est le plus grand honneur de ma vie. Des villages ruraux de Géorgie, d’Ukraine ou de Pologne aux couloirs des lieux de pouvoir de Bruxelles et de Washington, notre lutte pour l’égalité est ce qui me motive jour et nuit.

Avec Forbidden Colours, je suis à la disposition de la communauté LGBTI européenne. En rendant le mouvement LGBTI plus autonome dans toute l’Europe, nous voulons que les personnes LGBTI créent leur propre chemin vers l’égalité et la réussite.

les créateurs du Fonds Forbidden Colours

Notre histoire et la raison pour laquelle nous avons créé Forbidden Colours

Directeur des Ventes, Automobile

Gabriel Goffoy

Je suis reconnaissant que ma famille, mes amis et mes collègues ne remettent jamais en question ou ne jugent mon homosexualité et nous acceptent, mon mari et moi, tels que nous sommes. Beaucoup se sont battus pour nos droits actuels et je pense qu’il est de la responsabilité de ceux qui vivent librement de poursuivre le combat afin que cette égalité de droits s’applique à toutes les personnes LGBTI.

Trop de personnes LGBTI sont encore victimes de discrimination, de poursuite, d’exclusion, de torture et même d’exécution. Je tiens à remercier les membres fondateurs, les membres du Comité de Gestion, tous nos ambassadeurs et les personnes qui soutiennent Forbidden Colours dans notre mission de rendre le monde meilleur pour toutes les personnes LGBTI.

Conférencier et Directeur Exécutif de Création

Benoît Vancauwenberghe

Conférencier et Directeur Exécutif de Création

Benoît Vancauwenberghe

J’ai 41 ans et je suis marié à l’homme de ma vie depuis 20 ans. Ma famille nous a toujours soutenus et j’ai pu obtenir le travail de mes rêves. Je suis très chanceux car ma vie aurait pu prendre une tournure tout à fait différente. A 2500 kilomètres d’ici, faire son coming out entraîne une peine de prison sans procès. A deux heures de vol de Bruxelles, les gens se font battre à mort pour avoir tenu la main de celle ou celui qu’ils aiment.
2 rues d’où vous vivez, les gens pourraient être interdits de leurs maisons parce qu’ils sont considérés comme anormaux par leurs familles.

Le silence n’est plus une option. Je suis chanceux de pouvoir vivre ma vie tel que je suis et tel que je veux la mener, alors que d’autres vivent dans la peur. Nul ne mérite de vivre dans le déni, dans le mensonge de vouloir être quelqu’un d’autre. Aujourd’hui, c’est à mon tour d’aider les autres à être fier de leur identité. Forbidden Colours parle d’encouragement, d’acceptation de soi et de fierté d’être qui on est.

Nous savons que le jour où chaque identité sera acceptée n’arrivera pas comme par magie, mais en montrant nos vraies couleurs avec fierté, nous nous rapprocherons le plus possible de ce jour.

Architecte et fondateur d’Arcanne

Gregory Hye

On est tous différents. On est tous pareils. On est tous anormaux. On est tous normaux. Etre gay est devenu pour moi un non-sujet, grâce à ma famille, mes amis, ma ville. Je suis conscient que ce privilège est fragile et je veux m’engager dans la défense de ceux qui, partout dans le monde, doivent encore se battre pour ce qu’ils sont. Grâce à mon engagement, je veux que ceux qui pointent du doigt remettent en question leur propre moralité.
Fondateur de Art22 Gallery

Didier Brouwers

Etre heureux de ma propre différence et pouvoir m’exprimer librement dans ma vie professionnelle et privée ont toujours été un objectif en soi. J’ai grandi dans un environnement tolérant où les conflits appellent au dialogue, même si l’homosexualité était quelque chose de nouveau à apprivoiser, facilement ou difficilement, pour ceux qui m’entourent.

Lors de mon coming out, une personne de mon entourage proche a pris la décision de changer d’identité sexuelle. Au cours de nos parcours respectifs de compagnons de « bataille », j’ai pu constater à quel point l’identité sexuelle assumée se révélait être la fondation d’une vie, à n’importe quel prix, malgré des « batailles » qui ne devraient même pas exister dans une société contemporaine.

Forbidden Colours est avant tout une mission noble et indispensable visant la tolérance, le respect de soi et des autres, en d’autres mots, les bases d’une société juste et altruiste. Je connais la chance de vivre en accord avec une identité qui me constitue de toute pièce. Je veux aujourd’hui le juste retour de cette chance par rapport à l’essentiel d’une existence : une identité libre et normale. A quoi servirait ma vie si la philanthropie et l’altruisme en faisaient défaut ?
Intendant d’opéra

Peter de Caluwe

L’égalité des droits est la base du vivre ensemble en harmonie. Mon adagio a toujours été que chaque être humain mérite les mêmes droits que ceux que j’ose réclamer pour moi-même … .

Là où cette base morale de la démocratie est aujourd’hui largement acceptée, elle demeure encore différente en ce qui concerne les droits LGTBI. Le monde ne comprend pas que les choix sexuels sont un choix d’identité et de respect de soi et que d’autres n’ont pas le droit de revendiquer quoi que ce soit en ce qui concerne les affections pour une autre personne.

Dès mon plus jeune âge, j’ai été actif en tant qu’objecteur de conscience et militant des droits des homosexuels, non pas d’une manière agressive ou provocatrice, mais simplement en soutenant le discours sur le vivre ensemble dans la paix et le respect des autres pour qui ils sont. J’essaie aussi de donner l’exemple en tant qu’homme gay avec une vie privée et professionnelle respectée publiquement, montrant la tolérance pour toutes les opinions, sauf l’intolérance. C’est cette intolérance que nos projets veulent aborder. Trop de jeunes hommes et femmes sont forcés de garder le secret sur leur identité. Forbidden Colours veut les aider à accepter pleinement leur identité sexuelle.
Noble Purpose entrepreneur et activiste

Olivier Onghena-
‘t Hooft

Etre gay n’était et n’est pas un problème pour moi. En fait, je vois comme une belle chose de pouvoir être qui je suis.

Dès mon plus jeune âge adulte, j’ai adopté l’attitude « Si vous avez un problème avec mon identité gay, cela en dit plus sur vos propres limites que sur moi, étant l’être humain que je suis depuis ma naissance! » Mon homosexualité ne m’a jamais empêché de faire ce que je voulais faire, d’en être conscient et de réussir.

Cette confiance en soi s’est accrue grâce au soutien de ma grand-mère, de mon environnement et du système libéral dans lequel je vis. Cela n’a pas toujours été facile, mais finalement je vis une vie de plénitude avec l’homme de ma vie.

Je trouve essentiel que tous les hommes et femmes homosexuels, des êtres humains comme n’importe qui d’autre, puissent vivre la vie qu’ils veulent vivre, sans avoir à craindre d’être discriminés, d’être pointés du doigt, mis en prison ou tués. Je veux que tout homme ou femme gay jouisse de la même liberté. Cela fait partie des mes objectifs de vie que d’aider les autres à vivre sans frontières ou limitations, à être respectés pour ce qu’ils sont, à obtenir les mêmes possibilités que n’importe qui d’autre sans subir d’injustice ou de discrimination.

faites la connaissance de notre comité de gestion à la Fondation Roi Baudouin

membres actifs du comité de gestion

Formatrice et coach

Leonie Nelissen

Bonjour, je m’appelle Leonie Nelissen. Je suis militante LGBTQI depuis plus de 15 ans. J’ai été par exemple à l’initiative de la loi sur la coparentalité automatique. Au cours des dernières années, les lois pour lesquelles notre communauté s’est battue si durement, ont été soumises à une pression croissante. Il est important que nous, avec nos alliés et sympathisants, nous gardions et défendions nos droits. Je suis fière d’être un ambassadrice de Forbidden Colours, une initiative qui vise à soutenir des projets qui favorisent le bien-être et l’autonomisation de la communauté LGBTQI. Ensemble, nous pouvons envoyer un message fort.
Réalisateur et scénariste

Lukas Dhont

Je suis Lukas Dhont, ambassadeur de Forbidden Colours. Pour moi, Forbidden Colours est un moyen de soutenir une cause qui me tient à cœur. Une ambition de soutenir des initiatives qui peuvent apporter un changement. Un désir d’égalité.
Gestion du fonds

Fondation Roi Baudouin

Ilse De Keyser, secrétaire du fonds Forbidden Colours à la Fondation Roi Baudouin.
Stefan Schaefers, directeur du fonds Forbidden Colours à la Fondation Roi Baudouin.
rencontrez nos ambassadeurs

Forbidden Colours existe également grâce au soutien de ces personnes

merci pour votre travail acharné et votre engagement
Axel Deroeck, social media
Daniel Hartmann, développeur web
Denis Poucet, graphisme
Diter Wuytens, légal
Jean-Pol Lejeune, photographie
Jimmy De Bock, photographie
Stijn Zeebroek, consultant informatique

Beaucoup de monde : une
équipe, un seul but

Nous sommes des personnes aux diverses responsabilités professionnelles et combinons notre expertise, notre expérience et nos réseaux au profit de Forbidden Coulours.

Notre but est de créer un monde meilleur pour les personnes LGBTQI+, un monde dans lequel elles peuvent vivre en liberté, avec le respect de soi et dignité.

Forbidden Colours est un groupe de personnes aux visions communes et qui s’efforcent volontairement d’atteindre un objectif en mettant leurs intérêts individuels de côté et sans aucun retour financiers.